Live report : Les Francos de Montréal 2019

Angèle_FRANCO2019©FrederiqueMenard_Aubin-360

Angèle – Francos 2019 © Frederique Menard Aubin

Les Francos de Montréal se terminent avec cette année encore, une très belle édition !

Comme je vous le disais ici, cette année encore les Francos ont sorti l’artillerie lourde niveau programmation. Quel plaisir de pouvoir profiter des concerts sur les scènes extérieures et de croire enfin en l’été. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à penser ça quand je vois le monde qui s’est déplacé à chacune de mes visites sur le festival !

Faute de temps, j’ai beaucoup flâné entre les différentes scènes extérieures, mais c’est surtout dans les concerts en salles que je me suis attardé.

J’ai commencé avec Petula Clark, artiste que je connaissais trop mal, mais dont j”étais très curieux de découvrir l’univers sur scène. Chose que j’ignorais, c’est que Petula Clark a longtemps vécu à Paris et qu’elle parle parfaitement le français. Difficile de ne pas faire mention de son âge avancé… Je peux vous dire qu’elle n’a rien perdu. C’est même assez déroutant ! Elle nous a offert un magnifique concert en français avec beaucoup de classe, quelques invités de la relève le tout mixé avec des anecdotes toutes plus croustillantes les unes que les autres. Lorsqu’elle parle de ses collaborations, elle mentionne entre autres :  Charlie Chaplin, Charles Aznavour, Jacques Brel, Serge Gainsbourg… Non seulement elle fait partie de l’histoire de la musique, mais elle y a aussi contribué. Une très belle découverte.

Ensuite, je suis allé voir les Hôtesses d’Hilaire… Bon alors là, ça devient un peu plus compliqué. Mon coloc est un grand fan des Hôtesses d’Hilaire, il n’arrêtait pas de me dire d’aller les voir, mais à chaque fois ça tombait mal. Quand j’ai vu qu’ils étaient à l’affiche des Francos, j’ai pris ça pour un signe à ne pas manquer. Je n’avais jamais écouté un seul de leurs morceaux, j’avais en tête que ce serait festif, mais de là à m’attendre à ça… En fait les Hôtesses d’Hilaire ne nous ont pas offert un concert, mais un véritable opéra rock. Oui. Rien. Que. Ça. Avec un scénario, 12 personnes sur scène, des chorégraphies, toute une scénographie, etc. Je n’étais pas prêt à ça, mais j’avoue que c’était VRAIMENT incroyable. J’ai beaucoup de mal en parler, car ça ne ressemble à rien de ce que j’ai pu voir jusqu’ici (de près ou de loin). Pour vous donner une idée, j’ai juste envoyé ce message à mon coloc “Non, mais WTF les Hôtesses d’Hilaire ?!”. Je ne peux que vous recommander d’y aller, vous ne pouvez pas être déçu. C’est un véritable voyage musical comme vous n’en verrez probablement pas d’autres. Jetez un oeil à leur teaser ci-dessous pour vous donner une idée :

Après cette rencontre incongrue et inexplicable, j’ai terminé ma tournée avec Angèle. Pour être tout à fait honnête, je n’avais jamais entendu parler d’elle. En fait non, un ami m’avait parlé du show en me disant que je devais absolument y aller, car c’était le meilleur album qu’il avait entendu depuis très longtemps. That’s it. J’y suis donc allé sans grande conviction je dois l’avouer. En arrivant j’ai vu la salle pleine comme jamais et un (très jeune) public surexcité. À ce moment-là je me suis dit que j’avais probablement loupé le coche, ce qui s’est bien sûr confirmé dès la première chanson, puisque la salle à complètement pris feux en 2 secondes et ne s’est pas arrêté pendant 1h30. OK. C’est quoi le truc avec Angèle ? Je ne sais pas depuis combien de temps elle écrase tout sur son passage, mais très sincèrement son concert était époustouflant. Elle a eu la très bonne idée de se faire accompagner par des danseuses sur ses morceaux les plus connus/entrainants et le rendu sur scène est vraiment incroyable. Très belle surprise que je ne peux que vous recommander de voir en live (elle sera au Centre Bell en décembre). 

Les Francos 2019 c’est maintenant terminé avec cette année encore une très belle édition riche en découvertes comme vous pouvez le voir ! Vivement l’année prochaine, en attendant je vous donne rendez-vous au Festival International de Jazz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.