Live report : Céline Dion à Montréal

Celine-Dion

La semaine dernière à Montréal, il y avait Céline Dion en concerts au Centre Bell.

Je ne pouvais pas vivre au Québec sans voir Céline sur scène. Légende vivante, elle clôture son incroyable marathon à Las Vegas avec la sortie de son nouvel album “Courage” qui vient de se positionner en tête du classement Billboard 200 pour la 1re fois en 17 ans.

Comme si cela ne suffisait pas, elle débute également une énorme tournée internationale avec un passage à Montréal pour une série de 4 concerts terriblement attendus.

Initialement prévus en septembre, la chanteuse avait dû reporter ses shows suite à un petit problème de santé. Il va s’en dire que l’arène des Canadiens était pleine à craquer tous les soirs.

Je ne suis pas un grand connaisseur de la discographie de Céline Dion, j’étais tout de même très curieux de pouvoir la voir en live. Après sa résidence à Las Vegas, je m’attendais à un gros spectacle à la hauteur de sa réputation et je dois dire que j’ai été assez surpris de voir que l’ensemble était plutôt sobre.

Un DJ mettait un peu d’ambiance dans la salle avant le concert, mais il n’y avait pas de première partie à proprement parler. La structure de la scène avec des écrans amovibles, des ascenseurs, un grand nombre de musiciens et même la présence de drones était certes impressionnante sans pour autant prendre le dessus sur la performance de la chanteuse.

Car la grande force de Céline, c’est avant tout sa voix (qui est toujours aussi incroyable) et elle le sait. C’est donc ce qui a été mis en avant durant le concert de près de 2h.

Sincèrement émue et heureuse de pouvoir se produire devant son public de Montréal, j’ai beaucoup apprécié ses échanges avec le public et ses nombreuses notes d’humour allant par moment jusqu’à l’autodérision. Celine a beau être la plus grande star québécoise, elle n’en reste pas moins très humaine, ce qui contribue à la rendre si attachante.

La soirée était composée de plusieurs chapitres, tous accompagnés d’un changement de tenues pour la chanteuse. Ses plus grands tubes ont été interprétés à la perfection avec quelques revisites intéressantes.

Tournée internationale oblige, son répertoire anglophone était mis en avant, allant même jusqu’à finir le show par un medley de reprises (Queen, Prince, etc.) maîtrisées, mais qui ne m’ont pas paru à leur place. Le répertoire de Céline est tellement large que j’aurais préféré la voir interpréter ses propres titres, par exemple ceux de l’époque Jean-Jacques Goldman, dont la tonalité rock aurait été parfaite pour clôturer.

Quoi qu’il en soit, sa performance n’en reste pas moins largement à la hauteur de mes attentes et contribue à entretenir l’énorme respect que j’ai pour elle. Je vous encourage donc vivement à aller la voir sur scène si vous en avez l’occasion, elle passe très probablement près de chez vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.