Live report : Francis Cabrel à la Maison Symphonique

 francis-cabrel

Hier Soir à Montréal, il y avait Francis Cabrel à la maison symphonique de Montréal.

Je pense qu’il est inutile de le présenter… Légende vivante de la musique française, survivant d’une autre époque. Pour être honnête avec vous, à part ses gros tubes (il a fait beaucoup de tubes, là je parle vraiment des plus gros) je ne connaissais pas vraiment son répertoire. Mais je ne pouvais pas dire non à Francis Cabrel, il fallait que j’aille le voir sur scène si j’en avais l’occasion.

La maison symphonique de Montréal est probablement la plus belle salle que j’ai eu l’occasion de voir dans ma vie. Étonnement, il n’y a eu aucune première partie, Francis Cabrel s’est contenté d’un standing ovation avant de débuter le concert seul sur scène.

Après quelques chansons et quelques brèves allocutions, ses musiciens sont venus l’accompagner pour les 2 heures de spectacle qu’il nous a offert.

J’ai eu le plaisir de redécouvrir ses plus gros titres, mais aussi de découvrir son répertoire et ses quelques reprises (dont une très belle de Bob Dylan). Visiblement très timides, ses rares prises de paroles deviennent vite amusantes. On  a même eu droit à quelques déhanchés à la Elvis, rien que ça.

Bref, j’ai vraiment passé une très belle soirée, même si c’était par moment un peu monotone tant son style est similaire, mais son répertoire n’en reste pas moins impressionnant.

Il a déjà des dates de prévues l’an prochain à Montréal, je vous conseille fortement d’y jeter un oeil 😉 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.