Live Report : Death In Vegas au Bataclan

Hier soir à Paris il y avait Death in Vegas au Bataclan !

Initialement prévu à l’Alhambra au mois de mai le concert avait été décalé à novembre au Bataclan. Malgré ça, la salle était pleine à craquer et le public très en forme ! Une grosse partie dansait déjà pendant l’installation de la scène.

J’ai fait l’erreur de me placer trop devant, ce qui n’est vraiment pas un bon choix dans un concert de Death in Vegas puisqu’il y a autant à voir qu’à écouter ! Bref, une fois repositionné, j’ai pu pleinement profiter du show.

Death in Vegas, c’est un groupe un peu à part, certaines chansons sont chantées, d’autres sont samplées, chaque membre est multiinstrumentiste et même si le groupe a une formation rock, il joue très habilement avec ses influences électros, sans pour autant sombrer dans la rave party (comme c’est le cas avec les Chemical Brothers).

Le groupe ne fait pas dans le chichi ou la représentation, très simple et modeste, ils sont efficaces avant tout. Le concert a duré 1H20 (rappel compris), pas de scénographie particulière (mise à part un jeu de lumière simple, mais brillamment maitrisé) et le chanteur ne s’est adressé qu’une seule fois au public.

Dit comme ça, on pourrait penser qu’ils ne se sont pas foulés… et pourtant le concert était vraiment remarquable et le public conquit (moi y compris). Death in Vegas en live, c’est avant tout une expérience. La répétition évolutive des morceaux prend tout son sens dans leurs longueurs et les montées en puissance sont vraiment saisissantes !

Le choix de la set list et des enchainements étaient assez bien réfléchis et cohérents. Il y avait pas mal de morceaux des premiers albums avec un rappel très rock’n roll pour finir en beauté.

Un groupe OVNI, un concert OVNI, mais une émotion bien réelle !

Mon prochain concert sera normalement Alice Cooper le 8 novembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.