Entretien avec The Sophia Lorenians

THE SOPHIA LORENIANS

C’est à l’occasion du MaMA 2013 que j’ai eu l’occasion de découvrir The Sophia Lorenians qui se produisaient au O’Sullivans.

Ce trio franco-américain aux influences diverses,vient de sortir un premier EP bourré d’énergie : “Jogging Music”. Avec une sonorité rappelant parfois Prince dans sa grande période, ces 5 titres vous donneront une bonne pêche et vous feront rapidement oublié le climat morose de l’automne.

Très sympas, ils ont accepté de répondre à quelques questions avant leur concert du 1er novembre :

The Sophia Lorenians c’est quoi ?
Nous sommes trois producteurs exilés de la planète Sophia Loren qui viennent pour délivrer de nouvelles dimensions groovy, un savant mélange de Black & White Music qui vient envahir la planète Terre.

The Sophia Lorenians c’est qui ?
Bruce : « Bruce the Unicorn », poète d’origine américaine, bidouilleur électronique, chanteur du groupe.
Sam : « Baron Sam D » ,DJ/Producteur aux machines, de Paris.
Jef : Jef «  El » Blanco à la guitare ou souvent appelé «  Da FX Guitar Dealer », d’origine parisienne également.

Pourquoi « The Sophia Lorenians  » ?
Bruce : Because art (music, film, TV, poetry) right now “sucks like a black hole”. Planet Earth needs an invasion of sensual, experimental and psychedelic expression. (Traduction : parce que l’art actuel manquait de sensualité et que nous voulions envahir la terre via une expression expérimentale et psychédélique.)

Sam : Après une recherche effrénée du nom qui pourrait représenter cette sensualité et en faire une nationalité, Sophia Loren était le bon choix qui s’offrait à nous, car, disons-le, aujourd’hui elle reste une icône et sa beauté est intemporelle.

Comment est né The Sophia Lorenians ? 
Bruce : J’ai créé le projet. Après maintes expériences au sein de différents groupes, je voulais créer un projet autour duquel je me retrouvais, aussi bien musicalement que scéniquement. La magie a été que Sam et Jef sont venus m’aider à le mettre au monde suite à notre rencontre autour d’un mojito, via des amis communs.

Y’a quoi dans votre lecteur mp3 ?
Jef : Damien Lazarus, Mix : Burning Man 2013 (UK)
Sam : Suuns : Image du Future (Canada) ; Empire Of The Sun : Ice On The Dune (Australia)
Bruce : Black Violins (USA)

Le meilleur concert auquel vous avez assisté en tant que spectateur ?
Jef : Portishead en 2012 aux Arènes de Nîmes, c’était juste magique !
Sam : -M-, avec en première partie General Elektrics que je découvrais, grandiose !!
Bruce : Cheika Remitti au Cabaret Sauvage en 2008, un très grand moment !

Avez-vous des rituels avant de monter sur scène ?
Bruce : Un mojito bleu chacun, tout droit venu de la planète Zordak 4
Sam : Des fois la couleur change… mais la bleue c’est la meilleure, on peut en boire près de Bastille.

Comment élaborez-vous votre setlist ?
Sam : on essaie de toujours maintenir une certaine pression atmosphérique tout au long du set, oscillant entre dancefloor et slowmotion jusqu’ à atteindre une pression orgasmique !!!!
Jef : Nous sommes parfois amenés à la modifier selon certains endroits, il n’y a pas la même dynamique dans une salle que sur un festival où il est plus difficile de jouer des ballades comme en général notre tranche de passage est entre 22h et 00h…  heure où les gens ont envie de danser jusqu’au bout de la nuit… !

Votre meilleur souvenir sur scène ?
Jef : la Fête de la musique 2011, dans la rue, sous la pluie avec un public déchainé qui montait sur les voitures. On était en t-shirts, mouillés et déchainés !!
Sam : Pareillement, c’était surréaliste ! On jouait sur une sono un peu pourrie, mais on a su relever le défi.

Le pire ?
Bruce : la Fête de la musique 2012 où on s’est aperçu qu’on jouait gratuitement dans une salle qui faisait payer l’entrée…
Jef : sans commentaire…

Il se passe quoi une fois que vous avez fini un concert ?
Sam : on s’embrasse et on boit un autre mojito bleu… Parfois il a tellement attendu qu’il est devenu vert ! Puis, on fait un rapide debrief technique ou sensationnel du set.

Quelle est votre actu ?
On vient de sortir le clip du remix du titre “Put Your Arms Around Me”, dont le titre original est extrait de notre EP “Jogging Musique”. On joue le 1er novembre pour l’ouverture du BADABOUM et le 16 novembre au Canal 93. On vient également de tourner un autre clip, en préparation avec le prochain EP prévu pour fin 2013 / début 2014.

Où est-ce que l’on peut vous suivre ?
facebook.com/thesophialorenians
www.thesophialorenians.com

Confiez-moi quelque chose sur vous que vous n’avez jamais dit à un journaliste :
Sam : On boit souvent de l’eau – l’air de rien – et Bruce a 6 doigts de pied.

Le mot de la fin ?
Bruce : Un des titres de notre prochain EP : « Suckers Don’t Dance »

Sofia Lorenians

Pour ceux qui les connaissent déjà, n’hésitez pas à leur laisser un mot dans les commentaires !

En ce qui me concerne, mon prochain concert ce sera normalement Airbourne à l’Olympia ! Stay tuned icon wink Mary Has A Gun (Interview)

Au fait, la page facebook de hier soir à Paris est disponible ! Pour la consulter (et la liker), il suffit de cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.