Entretien avec Shake Shake Go

shake shake go 2

 Y’a quelques jours, j’ai eu l’immense plaisir de rencontrer Shake Shake Go à Paris !

Actuellement en promo pour la sortie de leur premier (et mortel) EP Éponyme, je ne pouvais pas me permettre de passer à côté ce groupe qui est mon gros coup de coeur depuis bien longtemps.

Grand fan de leur album et de leur récente prestation live à la Boule Noire (live report dispo ici), le groupe a très gentiment accepté de me recevoir dans les bureaux de My Major Company pour une interview 🙂

Comment est né Shake Shake Go ?
Poppy : Nous étions tous à Londres pour nos études, j’ai rencontré Marc qui cherchait une voix pour sa musique. Virgile, Kilian et Toby, on rejoint l’aventure au fur et à mesure.
Killian : On s’est rencontré en 2010, mais le groupe est né en 2012. On travaillait sur des morceaux, mais nous étions chacun dans d’autres groupes. Ça nous a pris 2 ans pour écrire des chansons et pour que le groupe prenne forme.

Pour quoi ce nom “Shake Shake Go” ?
Poppy : On a fait une mini tournée en bus dans toute l’Angleterre. On jouait dans la rue et on a demandé aux passants de déposer des idées de noms sur un site web éphémère. Un enfant de 6 ans a proposé Shake Shake Go et ça nous a tout de suite plu.

Après votre concert à la Boule Noire, que pensez-vous du public français ?
Poppy : Ils sont géniaux ! J’adore jouer en France.
Killian : On a pas mal tourné en Angleterre avant cette date à Paris et le public est assez différent. En Angleterre, les gens sont plus calmes, plus timides. Ici, le public est beaucoup plus impliqué, plus chaleureux, on sent tout de suite si ça marche ou pas.

Quel est votre meilleur souvenir sur scène ?
Marc : Je pense que le meilleur moment, c’était au Royal Albert Hall pour la première partie de James Blunt. C’était vraiment une superbe opportunité et un rêve de pouvoir jouer dans cette salle. Pour moi c’est la meilleure salle au monde.

Le pire ?
Marc : Pour moi c’était à Glasgow. Le dernier concert qu’on a fait là bas était vraiment horrible, car on n’a pas eu de son au niveau des voix.
Killian : On est monté sur scène, on a commencé à jouer, mais le public faisait vraiment une drôle de tête. On n’a pas compris ce qui se passait, car nous avions du son au niveau des retours. Donc on pouvait entendre les voix, mais à la fin du concert, notre ingénieur du son nous a annoncé que l’équipe du festival avait oublié de brancher nos micros. Pendant les 2 premières chansons, le public n’a entendu que les instruments alors que Poppy était en train de chanter. Je pense vraiment que c’est notre pire souvenir jusqu’à présent…

Quels sont vos projets ?
Poppy : On travail sur l’album, pour l’instant c’est notre priorité.
Marc : Nous sommes en train de terminer l’enregistrement à Paris pour une date de sortie en septembre 2015.

Combien de titres ?
Marc : Ce sera un 12 titres.

Cool ! En attendant, où peut-on vous suivre ?
Poppy : On est sur Facebook, Twitter, Instragram…
Marc : C’est vraiment nous. On répond à tout le monde, parfois avec un peu de retard, mais on répond.

Confiez-moi quelque chose que n’avez jamais dit à un journaliste ?
Poppy : Toby a une obsession pour les chats…

Vous l’avez compris : en plus d’être bourrés de talent, il sont aussi adorables…. Et si vous n’avez pas eu la chance de les voir sur scène à la Boule Noire, sachez que le groupe sera en showcase à la Fnac des Halles le samedi 18 avril 2015 à 18h30 !

concoursComme vous me suivez depuis longtemps et que sans vous, tout ceci ne serai pas possible. J’ai le grand plaisir de vous offrir deux albums du groupe ! 🙂

shake shake go

Pour participer, c’est très simple :

Concours terminé. Bravo à Léa et Kahina qui remportent chacune un EP. Merci à toutes et à tous d’avoir participé !

Laissez un commentaire et me disant pourquoi vous mériteriez de gagner,

  • Partagez ce post sur Facebook ou Twitter (c’est pas obligatoire, mais ça fait toujours plaisir).

Vous avez jusqu’au vendredi 3 avril 2015 à 12h00 pour participer.  Les gagnants seront tirés au sort.

Bonne chance à toutes et à tous !