Entretien avec Becca Stevens Band

Band-2-copy

The Becca Stevens Band. (Courtesy)

À l’occasion de leur concert au New Morning la semaine dernière, j’avais pour intention de réaliser une interview de Becca Stevens Band, profitant ainsi de leur court séjour parisien pour recueillir leurs impressions sur la sortie de leur nouvel album et leur nouvelle tournée. Mais suite à différents problèmes de parking à Paris (finalement réglés grâce à  parisfranceparking.fr CQFD), je n’ai pu me rendre disponible à temps pour les rencontrer.

Fort heureusement pour moi, ils sont tellement sympas qu’ils ont accepté de répondre à mes questions par email entre 2 avions ! On aimerait toujours en savoir plus, mais c’est déjà un bon début 🙂

Votre album « Perfect Animal » a reçu bel accueil, c’est important de vous d’avoir ce genre de retour ?
Oui, c’est très important pour moi de savoir que mes fans aiment mes nouveaux albums.  Je suis très heureuse de partager mon enthousiasme avec eux.

 

Selon vous, en quoi cet album est différent des précédents ?
La production de Perfect Animal et beaucoup plus importante que Weightless, en particulier dans la façon dont la basse et la batterie on était enregistrés. On s’est également beaucoup amusé avec les couches et les textures en post-prod.

 

Comment définiriez-vous votre musique ?
Une musique originale, inspirée par la musique traditionnelle américaine et irlandaise, mélangée avec des rythmes ouest-africains, du jazz, de la pop du rock et du R&B.

 

Vous êtes actuellement en tournée mondiale, comment se passe la vie sur la route ?
Épuisante, mais tellement enrichissante.

 

À quoi ressemble une journée type en tournée ?

Réveil, baguages, prendre l’avion pour un autre pays, déposer les bagages là où on va dormir/ou direction à la salle pour les balances. Diner rapide, habillage, concert, échanger avec les fans à la fin du concert, retour à l’hôtel, essayer de dormir et puis recommencer.

 

becca-stevens-band-perfect-animal

Avez-vous des rituels avant de monter sur scène ?
J’échauffe ma vois, je contrôle ma nervosité et puis je ferme les yeux, me concentre sur ma respiration et calme mon esprit en me focalisant sur mes intentions pour le concert.

Comment choisissez-vous votre playlist ?
Selon ce qui semble le mieux et qui apporte un bon flow.

Que pensez-vous du public français ?
Ils sont adorables et très réconfortants.

Quel est votre meilleur souvenir sur scène ?
Lors d’un concert dans une Cathédrale éclairée à la bougie, une personne m’a prise dans ses bras durant la chanson « Canyon Dust », c’était incroyable.

Le pire ?
Rien ne me vient à l’esprit, j’adore la scène.

Quel est le meilleur concert auquel vous avez assisté ?
Probablement Radiohead ou Bjork.

Vous écoutez quoi en ce moment ?
Le nouveau Haitus Kaiyote et des podcasts.

Quels sont vos projets à venir ?

  • Ce groupe et pourquoi pas un album solo dans le futur,
  • À enregistrement de ma musique avec un Quartet,
  • Tillery : Rebecca Martin, Gretchen Parlato et moi (nous avons un nouvel album qui va sortir l’an prochain),
  • Billy childs’ (un projet avec Laura Nyro),
  • « Free Agency » de Taylor Eigsti’s
  • Et travailler sur quelques clips, beaucoup de projets d’écriture et pas mal de tournées

Vous l’aurez compris, Becca Stevens Band est actuellement en tournée mondiale et enchaine les dates aux quatre coins du monde. Si je ne rencontre plus de problème de parking, j’aimerai assez organiser une session avec eux lors de leur prochain passage à Paris… Pourquoi pas dans un parking d’ailleurs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.