Live report : The Cavalera Conspiracy au Bataclan

Hier soir à Paris, il y avait The Cavalera Conspiracy au Bataclan ! (initialement prévu à L’Elysées-Biarritz)

Pour celles et ceux d’entre vous qui ne connaissent pas ce groupe, il est composé (comme son nom l’indique) des deux frères Cavalera : Igor et Max. Ces deux Bréziliens sont devenus célèbres et respectés avec leur groupe de métal : Sepultura (1984). Seulement, après 12 ans d’existence, des millions d’albums vendus, des tournées internationales et une notoriété incontestée, les deux frères se séparent suite à des différents personnels.

Max (chant) monte alors le groupe Soulfly, qui a lui aussi rencontré un immense succès international, et Igor (Batterie) a continué sa route au sein de Sepultura.

Néanmoins, malgré le succès rencontré avec chacune de ces formations, il apparait très vite que le talent des deux frères prend toute son importance lorsqu’ils jouent ensemble.  Les fans n’y croyaient plus, mais en 2007 les frères se retrouvent en studio pour enregistrer un nouvel album “Inflikted” sous le nom de The Cavalera Conspiracy. (Avec à la basse : Joseph Duplantier, Chanteur/Guitariste du groupe de Métal Français Gojira).

Présents dimanche au Helfest, les deux frères en ont donc profité pour donner un concert exceptionnel dans la capitale devant une salle finalement très peu remplie (ceci explique cela…).

Même si les chansons prennent toutes leurs sens en live, je dois avouer que le concert m’a paru un peu plat dans l’ensemble. Toujours fidèle à sa voix caverneuse, Max a enchainé sa set list sans souffrance, mais sans grande prestance non plus, tout comme le bassiste qui bien que très précis, est resté très “concentré”… On retiendra donc le jeu sans faille du guitariste, et quelques enchainements d’Igor à couper le souffle (l’excellente intro à la sonorité tribale de Terrorize).

N’oubliant pas les fans de la première heure, nous avons eu droit à quelques reprises des morceaux les plus mythiques du duo, tels que Desperate Cry et Roots, Bloody Roots (avec en feat le chanteur de Zuul FX). Tous simplement hallucinant en live (je dois avouer que l’espoir de voir ces chansons jouées en live, fût ma principale motivation pour aller à ce concert – je n’ai pas été déçu !).

Autre moment sympa du concert : l’arrivée sur scène des deux fistons Cavalera (Guitare et batterie) pour une chanson endiablée ! On s’est quand même demandé si leurs instruments allez y survivre…. La relève est déjà en marche !

Après un peu plus d’une heure et demie de show, les frères ont quitté les lieux sans jouer de rappel (pas très rock…). Et la distribution des baguettes d’Igor s’est faite par son jeune fils, haut comme trois pommes, mais pas impressionné pour autant par la foule…

Décidément, chez les Cavalera, la musique on a ça dans le sang !

Mon prochain concert sera normalement le Wu-Tang Clan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.