Live Report : The Handsome Family au Divan du Monde

the-handsome-family

Hier soir à Paris, il y avait The Handsome Family au Divan du Monde !

The Handsome Family est un groupe américain basé à Albuquerque, relativement peu connu en France, mais qui a gagné en notoriété en prêtant leur morceau Far From Any Road” à la première saison de la série True Detective.

Le groupe tourne autour de Brett Sparks à la guitare et au chant et de Rennie Sparks à la basse. Sur scène, un batteur et un second guitariste viennent compléter la formation historique. En septembre dernier, la belle famille a sorti son 11e album intitulé “Unseen”, l’occasion pour eux de venir le présenter au public européen.

Le groupe fait son apparition vers 21h sur la scène, avec un « Bonsoir mes amis » de Rennie qui réchauffe le cœur et qui nous annonce immédiatement qu’on ne va pas voir un concert comme les autres. En effet, outre l’effort fait par les deux protagonistes du groupe pour parler français (surtout Rennie), le groupe est drôle et les deux amants n’hésitent pas à se charrier devant le public. Bref, on sent que ça leur fait plaisir d’être là.

Musicalement, le groupe est bon, très bon même. Pendant un peu plus d’une heure, le groupe joue une musique assez intimiste qui convient parfaitement à la petite salle qu’est le divan du monde. De l’ouverture « My Sister’s Tiny Hands » au nostalgique « Back In My Day » en passant par le tube « Far From Any Road », la prestation est excellente. Et malgré le rhume de Brett, qui vaut les moqueries de sa compagne (notamment lorsqu’il se mouche dos au public, elle lance : « He’s crying ! »), le chant est juste et touchant.

La mention spéciale revient à l’un de mes morceaux préférés du groupe, « Bottomless Hole » de leur album « Singing Bones » de 2003, avec sa mélodie assez country, tout à fait représentative du groupe.

Le seul petit regret sera le manque de morceaux des premiers albums dans la setlist, notamment de « Odessa » et « Milk And Scissors », mais le groupe nous aura joué lors de ce concert l’essence même de leur musique, celle qui nous émeut, avec cette voix à la fois rassurante et fragile, qui s’adresse à l’âme et en dépeint les tourments avec poésie et passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.