Live report : The Cat Empire au Mtelus

the-cat-empireHier soir à Montréal, il y avait The Cat Empire au Mtelus.

Je découvert le groupe australien il y a peine quelques semaines. Mon coloc avait mis ça à fond dans l’appartement et j’ai tout de suite accroché. Comme c’est souvent le cas avec moi, j’ai tout de suite regardé s’ils ne passaient à Montréal prochainement et… bingo ! Au Mtelus en plus…

Je préfère toujours découvrir un groupe sur scène, je trouve que ça rend les albums bien plus intéressants. J’étais donc impatient de pouvoir les voir.

Le groupe s’est payé le lux d’enchainer 2 dates sold out au Mtelus. Pour cette dernière, The Cat Empire est arrivé sur scène un peu l’air de rien alors que la salle était encore allumée, on aurait pu croire qu’ils s’étaient pointés sans prévenir personne. À peine la lumière éteinte, le groupe s’est lancé dans un doux mélange d’influences telles que le jazz, le reggae, le funk, le latino, le hip-hop, le rock, le tzigane, le ska… De quoi vous retourner en salle en quelques secondes.

Pas besoin d’une scénographie de dingue, les cuivres s’occupent de l’ambiance, accompagnée d’un DJ parfaitement à sa place dans cette formation des plus éclectique. Je dois d’ailleurs avouer que m’a fait plaisir de revoir un DJ sur scène, ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé (je suis un grand fan des solos de dj).

Les chansons sont vraiment bien construites pour la scène. Le rendu était vraiment bon et l’énergie montante appuyée par un set list bien ficelé nous a donné une fin de soirée complètement dingue avec une salle en folie sens dessus dessous.

Même si je pense que c’est définitivement un groupe à voir en festival (ça doit être malade !), The Cat Empire a ce petit truc en plus qui les rend si uniques et que je vous encourage vivement à découvrir en live, je suis sûr que ça vous fera la semaine 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.