Live report : SAGE à la Maroquinerie

Mardi 12 juin nous avons eu la chance de pouvoir assister au concert de SAGE à la Maroquinerie. Ambroise Willaume, de son vrai nom, a su nous surprendre. 

sage 2018

Manon Sage

Vous avez peut-être déjà entendu parler de SAGE, ou vous l’avez déjà peut-être tout simplement entendu : d’abord en groupe avec Revolver, il prend son envol en solo en 2016 avec un premier album éponyme. Aujourd’hui, il nous présente son second album, Paint Myself, plus épuré que le premier mais dont les sonorités se rejoignent : un mélange de pop anglaise, de jazz américain, de classique et d’électro. Dans son propre studio, SAGE enregistre en couches successives tous les instruments et les enregistre tels quels ; pas de complexité, Ambroise recherche aujourd’hui la simplicité d’une mélodie spontanée.

En ce 12 juin, nous arrivons à la Maroquinerie, petite salle en sous-sol que les amoureux de la musique connaissent bien. La première partie est assurée par Faroe, jeune artiste français, qui nous propose des morceaux électros et un accent anglais parfait pour nous faire découvrir son univers. Après un premier EP, Words, paru en novembre 2015, Faroe présente aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux et sur scène ses nouveaux morceaux. Le premier, I can live in silence, sort le 15 juin et sera suivi “d’une série de chansons qui sortiront une à une tout au long de l’année”.

Faroe 2018

Manon Sage

SAGE 2018

Manon Sage

Après un court entracte, le temps d’une petite bière rafraichissante, voilà venu le moment que tous attendent dans la salle : l’arrivée de SAGE. Les premières notes font descendre les derniers qui sont encore au petit restaurant-bar de la Maroquinerie ; la salle est pleine, l’air est chaud, le spectacle commence. Dans son t-shirt blanc et son pantalon cintré, SAGE arrive très simplement, et entame sa première chanson “Any Other Time”, tirée de son dernier album. Les morceaux défilent dans l’univers cosmique de SAGE, et nous sommes emportés au gré de sa voix et ses mélodies. Jusqu’alors mains nues ou accompagnées de sa guitare, SAGE rejoint son piano pour nous interpréter “Us Again“, dernier single dont je vous laisse découvrir le clip réalisé par Bertrand Touchard :

Rendant encore plus jazzy ce morceau ainsi que le suivant (Time Never Lies), SAGE s’accompagne de Émile Parisien, saxophoniste de renom et enchante la foule présente dans la salle. Cette dernière n’en démord pas à l’écoute des premières notes de “Most Anything“, premier single de ce dernier album. L’ambiance est chaude dans la salle et SAGE continue de nous transporter par les chansons suivantes, 6 pour être exacte, tirées de son EP “In Between (2014) de son premier et de son deuxième album, avant de quitter la scène sous les acclamations de la foule. Mais ce départ est de courte durée, l’artiste revient pour nous interpréter les deux chansons du rappel : “Take on me” (reprise d’A-Ha) et “In Between”. Accompagné de Theodora, Nicolas Musset, Nicolas Lockhart et Jérémie Arcache, ses musiciens, l’artiste salue la foule et quitte la scène sous les applaudissements du public.

Vous pouvez désormais retrouver SAGE en concert au Café de la Danse les 21 septembre, 23 octobre et 16 novembre.

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Manon Sage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.