Live report : Kim Churchill au Club Soda

Kim-churchill

Hier soir à Montréal, il y avait Kim Churchill au Club Soda dans le cadre du festival Montréal en Lumière !

Après plusieurs jours de calme côté météo, je me suis rendu au concert sous une fine neige venue me rappeler que l’hiver était loin d’être fini, mais qu’à cela ne tienne, je savais que le soleil australien n’était qu’à quelques stations de métro de chez moi.

Artiste Australien ayant fait ses preuves dans la rue avant de se faire remarquer et d’assurer les premières parties de Ben Harper, Bob Dylan Xavier Rudd… d’écumer les scènes des plus grands festivals : Glastonbury, Festival d’été de Québec, Festival International de Jazz de Montréal… Kim Chruchill est un artiste talentueux, souriant et chaleureux, soit un parfait mélange pour bien terminer la semaine.

Une scène épurée, 2 multiinstrumentistes pour accompagner sa technicité redoutable et une salle pleine à craquer. Il faut dire que Kim Churchill est très présent dans la province depuis le début de sa carrière et qu’il entretient une véritable passion pour le Québec qu’il considère d’ailleurs comme sa deuxième maison. Sans surprise, le public lui rend bien : la salle était en feux.

Sur scène, Kim Churchill garde sa modestie et reste simple. Conscient que sa force se résume à sa guitare et sa passion, il ne cherche pas à se donner en spectacle et n’a pas besoin de mise en scène. Ses morceaux sont bons, sa passion est contagieuse et son jeu impressionnant. Guitare, harmonica, picking, tapping, percussions… Il est capable de tout mélanger avec un naturel déconcertant.

Vous l’avez compris, j’ai passé une très belle soirée, à la fois simple et captivante. Kim Churchill a une belle aura qu’il est intéressant de découvrir sur scène. Je retiendrai particulièrement son rappel complètement unplugged avec un public qui claque dans ses doigts et une simple ampoule pour seul éclairage. L’efficacité à l’état pur.

Pour rappel, le festival Montréal en Lumière continue jusqu’au 4 mars avec une programmation inusitée qui allie arts de la scène, gastronomie et activités familiales extérieures gratuites, sans oublier une Nuit blanche de découvertes et de folies. N’hésitez pas à me faire signe si vous y allez, j’ai prévu de voir plusieurs concerts durant le festival 😉

Pour plus d’information sur le festival (horaires, programmations, plans…), visitez : montrealenlumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.