Live Report : Groenland au Festival de Jazz de Montréal

Groenland-band-2017

Hier soir à Montréal, il y avait Groenland au Festival International de Jazz !

Groenland c’est ma grosse découverte de 2016. Je suis tombé sur leur album “A Wider Space” un peu par hasard et ce fut un gros coup de coeur dès la première écoute. Il fait d’ailleurs partie de ces rares albums qui n’ont toujours pas quitté mon téléphone et que j’ai plaisir à réécouter régulièrement.

Ironiquement, je n’avais jamais prêté attention au fait qu’ils étaient Québécois. Ce n’est qu’en voyant une affiche de leur concert dans le métro de Montréal que j’ai fait le lien !

Décidément, le Festival International de Jazz de Montréal est vraiment fait pour moi. Que ce soit dans sa configuration (concerts gratuits / payants, en extérieur / intérieur, artistes émergeants / légendes…), son organisation (l’équipe est adorable) ou sa programmation, tout me fait capoter (pour reprendre une expression locale que j’aime beaucoup) !

Après La La LandFeist et Joss Stone, j’ai donc eu la chance d’apprécier sur une scène un autre de mes groupes coups de coeur ! À la différence près que pour Groenland, c’était une première !

Leur album mélangeant des sonorités, rock, folk et electro, j’étais donc très curieux de voir le rendu sur scène. Le groupe a débarqué à 6 sur la scène du Métropolis, avant d’être accompagné par 4 personnes aux cuivres, pour un rendu des plus incroyables.

C’est toujours sympa de voir un groupe jouer “à la maison”, l’ambiance est toujours dingue, le groupe est ému, il sait que sa famille et ses amis sont là, du coup ça nous donne un peu l’impression d’en faire partie. Il y a une certaine proximité que l’on ne retrouve pas forcément lors d’une tournée internationale.

En plus d’avoir un univers très marqué, Groenland a une pêche incroyable et c’est un vrai plaisir de les voir sur scène. Leurs morceaux gagnent en profondeur et il est très très difficile de garder son calme durant leur set. C’est plein d’énergie, plein de bonne humeur, plein de générosité… Ils sont vraiment très très bons. En fait, Groenland sur scène, ça vous fait oublier vos soucis et ça vous donne envie de croquer la vie.

L’émotion s’est emparée de moi lorsqu’ils ont interprété “Nothing Personal”, mon titre préféré en début de show. Ce fut un grand moment ! Donc merci à eux, j’ai passé une très belle soirée en leur compagnie et j’espère avoir l’occasion de vous en faire découvrir davantage prochainement 😉

Le Festival International de Jazz de Montréal se termine ce soir avec toujours une aussi belle programmation et de nombreux concerts gratuits ! Je vous invite donc à consulter toute la programmation sur le site du festival : montrealjazzfest.com

Pour ma part c’est terminé, mais je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour, c’est vraiment l’un des meilleurs festivals auxquels j’ai eu la chance d’assister ! Vivement l’année prochaine 😉

Page facebook de Groenland

Site officiel de Groenland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.