Live report : Fredrika Stahl au Café de la Danse

fredrika stahl

Hier soir à Paris, il y avait Fredrika Stahl au café de la danse !

C’est sous la pluie froide et déprimante de ce mois de mars que je me suis rendu dans la petite ruelle du café de la danse, sans grande motivation je dois l’avouer. Après un an et demi d’hiver, je commence à saturer et le froid que me prenait les os ne me rendait pas très énergique. Je n’étais jamais allé dans cette salle qui a la particularité d’avoir une toute petite fausse et d’immenses gradins. Tant mieux pour moi, car les places assises ne m’attirent pas et du coup, je me suis retrouvé tout devant !

La scénographie était assez simple, mais dès l’arrivée du groupe (elle était accompagnée de 4 personnes : Batterie, violoncelle, guitare/basse, piano), j’ai senti que la soirée allait me réchauffer. Leur plaisir de jouer était communicatif et la timidité de la jeune suédoise était très touchante. Elle a passé une grande partie du concert derrière son piano, mais n’a pas hésité à se lever à plusieurs reprises pour danser et même faire des percus.

Venue défendre son nouvel album qui vient tout juste de sortir, la set list était très bien dosée à mon sens. Nous avons eu de la douceur, de l’énergie, de la poésie  et même des fourmis dans les jambes ! Fredrika a d’ailleurs eu la subtilité de revisiter son tube “Twinkle twinkle little star” en berceuse ! Le rendu était très émouvant, c’est d’ailleurs ce que j’ai adoré durant ce concert : la sincérité. C’est assez troublant de la voir en live chanter avec autant d’émotions. On sent que ça vient du coeur et que le plaisir est là (pour elle comme pour nous), ce qui transforme toute la soirée en quelque chose de très intime.

Après un rappel, le groupe est venu nous saluer. La chanteuse a remercié tout son staff, ainsi que ses parents présents dans la salle, avant de se rendre au marchandising pour des dédicaces.

Avec sa simplicité et son immense talent, Fredrika Stahl c’était sans aucun doute la bonne surprise de cet hiver trop long. Bien que très discrète, je vous encourage vivement à ne pas rater son prochain concert !

Mon prochain concert sera une surprise… Stay Tuned ! 😉

Au fait : vous allez voir des concerts à Paris et vous voulez partager vos impressions ? Contactez-moi et devenez chroniqueur pour hiersoiraparis.com 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.