Live report : Björk au Zenith

Bjork

Hier soir à Paris, il y avait Björk au Zenith !

Artiste atypique de la scène internationale, je la connais probablement autant que je ne la connais pas. Je savais qu’elle avait un univers très singulier et c’est d’ailleurs ce qui m’a poussé à m’aventurer dans cette guerre aux places, tellement ses concerts sont sold out.

Pour sa tournée, Björk a fait le choix de la scène centrale, ce que je trouve toujours assez complexe, pour un rendu qui n’a pas toujours de plus value. Hier soir ils ont évité la catastrophe grâce à une scénographie relativement bien pensée, même si je suis persuadé qu’une partie de la salle n’a pas du voir grand-chose (paradoxe). Les quelques musiciens présents étaient répartis dans chaque coin de la scène (mention spéciale au batteur qui est un vrai génie). Au milieu de la scène il y avait une vingtaine de danseuses/choristes avec Björk et quelques éléments de déco (dont une sorte de grosse bobine Telsa qui avait un très bon rendu). Le tout était entouré d’écrans géants au dessus de la scène et qui projetés différentes vidéos d’illustrations, mais pas de vidéos du spectacle. Après plusieurs essais, j’étais pour ma part dans la fosse, du côté du batteur et j’ai pouvais assez bien voir l’ensemble. Björk quant a elle est venu quelques fois de notre côté, mais j’ai tout de même passé une partie de la soirée à la voir de dos ou même à la chercher…

La première partie du concert était assez centrée sur le dernier album, mais nous avons quand même pu avoir quelques morceaux plus anciens sur la fin. Le son était très bon, Björk tout à fait à la hauteur vocalement, je n’ai pas vu le temps passer (pas loin de 2h de show), mais l’ambiance dans la salle était assez spéciale, ça ne faisait pas du tout concert. C’était assez calme, on avait plutôt l’impression d’assister à spectacle de contorsionnistes.

Il faut dire qu’il y avait beaucoup de monde sur scène, ça bougeait dans tout les sens, le son et les images étaient assez saisissants. Le rendu des choeurs était absolument majestueux, ça donnait une tout autre allure aux chansons.

Beaucoup de points positifs donc, malgré tout je n’ai pas été emballé plus que ça au final. Je ne regrette pas d’avoir fait le déplacement et je pense que les fans s’y sont retrouvés, mais je ne crois pas que je retournerai la voir…

En ce qui me concerne, mon prochain concert sera normalement Fredrika Stahl, stay tuned 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.