Live report : CocoRosie au Trianon

Coco Rosie

Hier soir à Paris, il y avait CocoRosie au Trianon !

Pour être plus exacte, il s’agissait de CocoRosie feat. Rajasthan Roots and Tez ! Ça peut paraitre un peu étrange comme mix, mais connaissant les deux soeurs… ça s’y prête forcément !

En toute honnêteté, je m’attendais à un show beaucoup plus visuel et mis en scène, du coup j’étais un peu frustré au départ, ne sachant pas trop sur quel pied danser. La scène était très peu éclairée, envahie par différents instruments. Les Rajasthan Roots et Tez étaient en arrière plan, un immense écran derrière la scène ne diffuser aucune image… Bref J’attendais un peu que ça commence.

Mais petit à petit le show a pris forme pour devenir un truc énorme. Divisés en plusieurs parties, elles ont commencé par des chansons assez lyriques, puis les écrans ont diffusé des images aux ralentis avant qu’elles ne laissent place au Rajasthan Roots pour une très belle chanson “Allah Who ?” avant de revenir sur scène pour une deuxième partie plus rythmée.

Toujours accoutrés de tenues des plus étranges, nous avons eu droit à la combinaison d’éboueur/costume de prisonnier à rayures en première partie, avant que les soeurs se changent pour revenir en slip kangourou pour l’une et corset/baggies pour l’autre !

Là où j’ai vraiment pris une claque, c’est pendant la battle Beatbox/Guimbarde qui était trop hallucinante ! Je ne suis pas un grand connaisseur de Beatbox, mais j’ai trouvé que Tex déchirait pas mal !

Enchainant des morceaux de plus en plus groovy, CocoRosie nous a fait danser avant de finir par 2 rappels très rythmés (en invitant deux personnes du public sur scène).

C’est fini pour moi pour cet été et pour mon prochain concert je quitte Paris, puisque ce sera normalement Lady Gaga à Barcelone ! Stay Tuned 😉

2 réflexions au sujet de « Live report : CocoRosie au Trianon »

  1. Je vois que nous avons partagé le même moment unique, résolument féérique et à la rythmique envoûtante. Ce que je découvre que maintenant mais qui m’a surpris un peu pendant le concert, c’est que les morceaux étaient quasi-exclusivement des inédits à paraître et non les standards. J’ai eu un peu peur que les musiciens invités soient trop en retrait mais au contraire quel engagement et quel plaisir ils affichaient sur scène ! En somme, un très bel événement.

    • Merci pour ton commentaire ! J’ai eu le même ressenti concernant les musiciens invités, mais je trouve qu’au final ils formaient vraiment un tout très cohérent.

      Si cela t’intéresse, voici la set list (autant que je la connaisse) :

      Tearz for Animals
      God Has a Voice, She Speaks Through Me
      Smokey Taboo
      R.I.P. Burn Face
      We Are On Fire
      Undertaker

      Rajasthan Roots

      (unknown)
      Werewolf
      K-Hole
      Black Rainbow
      Fairy Paradise
      Turn me on

      Rappel :
      Japan
      Teen Angel

      Rappel 2 :
      (unknown) (Dommange car j’ai adoré celle-là !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.