Live report : Astonvilla à l’Alhambra

Astonvilla1Hier soir à Paris, il y avait Astonvilla à l’Alhambra !

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas entendu parler d’eux, d’ailleurs pour tout vous dire, en ce qui me concerne, c’est un groupe à côté duquel j’étais complètement passé ! À part leur nom et leur groupe tube “Raisonne“, je ne connaissais rien…

C’est donc sans aucune attente ni a priori que je me suis rendu au concert. Il n’y avait aucune scénographie, mais j’ai apprécié le fait que la batterie soit placée sur le côté et non pas en plein milieu comme c’est bien souvent le cas. C’est d’ailleurs le batteur qui a entamé le concert avec un groove impressionnant de précision et de puissance, qu’il n’a pas lâché de toute la soirée.

C’est justement ça qui m’a vraiment plu dans ce concert : le groupe a su remettre la musique au coeur de sa performance (ce qui n’est pas toujours le cas). Le son était très bon, les musiciens bourrés de talent et Fred Franchitti dégage une énergie et une prestance envoutante. Ses textes sont savamment écrits, il aime la scène et ça se sent.

Avec Astonvilla, il n’y a pas de chichi, tout se passe naturellement. D’ailleurs lorsqu’un problème de guitare a contraint le groupe à s’arrêter, ils en ont profité pour nous raconter des anecdotes et échanger avec le public, nous faisant complètement oublier qu’il y avait justement “un problème”.

Bref, hier soir Astonvilla nous a livré une très belle performance qui mériterait une plus grande audience. Ne ratez pas leur prochain concert au Trianon le 21 octobre !

En ce qui me concerne, mon prochain concert sera Misteur Valaire au Pan Piper et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.