Live report : Anohni au Philharmonie

Anohni

Hier soir à Paris, il y avait Anohni au Philharmonie !

Pour ceux qui n’ont pas suivi, Anohni est le nouveau nom de scène d’Antony and the Johnsons. Son concert exceptionnel d’hier soir s’est déroulé dans le cadre du festival Days Off que j’aime particulièrement tant sa programmation y est incroyable.

J’ai déjà eu l’occasion de voir Antony and the Johnsons sur scène lors des Days Off 2012 et le rendu était assez puissant. Pour son nouveau projet musical, Anohni s’est entouré de Oneohtrix Point Never et Hudson Mohawke. Cette collaboration a donné naissance à “Hopelessness“, un album électropop aux paroles engagées.

En véritable artiste, Anohni a donc proposé un concert hors-norme et conceptuel avec un vrai parti pris de mise en scène très artistique et complètement assumé. Imaginez la scène : l’incroyable salle du Philharmonie de Paris (pleine à craquer), un écran géant projetant des images de femmes chantant en playback et Anohni sur scène, perdue dans la pénombre, drapée de blanc, le visage recouvert d’un voile noir (qu’il ne retirera jamais). Le rendu était complètement dingue !

L’ensemble de l’album a été joué dans l’ordre. Histoire de nous mettre dans l’ambiance, la soirée a débuté avec une vidéo de Naomi Campbell dansant dans un garage pendant près de 20 minutes avec pour seule bande-son des basses oppressantes. Il fallait oser ! Naomi refera d’ailleurs une apparition vidéo lors du dernier morceau, qu’elle chantera en pleurs avec Anohni. Ce fut un moment live émotionnellement très chargé, dont je suis ressorti avec un lot de sentiments très confus.

Anohni est décidément un artiste à part entière, unique en son genre, dont chaque prestation est une oeuvre d’art. À découvrir absolument si vous le pouvez !

Pour rappel, les Days Off se dérouleront jusqu’au 10 juillet 2016 à Paris. J’y retournerai le 7 juillet pour le concert de Cat Power. Stay tuned 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.