Live report : Herman Dune au Divan du Monde

Herman dune

Hier soir à Paris, il y avait Herman Dune au Divan du Monde !

Ça y est, c’est parti pour la 3e saison du blog ! Je tenais tout d’abord à vous remercier pour votre fidélité, vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre et ça fait vraiment plaisir ! J’espère que le programme de cette année vous plaira 😉

On commence donc 2013 en douceur avec un concert dans “La plus grande des petites salles parisiennes”. Il se trouve que je n’étais jamais venu dans cette salle pourtant bien connue et je dois avouer que même si je la trouve assez sympa, elle est à mon sens inadaptée aux concerts. Déjà la salle sold out était archi pleine, bien plus que de raison. Le public était insupportable, il parlait, gesticulait, utilisait son téléphone, racontait sa journée, vous bousculait pour aller au bar… Il était impossible de faire abstraction de tout ce bruit visuel pour se concentrer sur la musique. Hier soir le divan du monde n’était pas une salle de concert, mais un simple bar bruyant et inconfortable.

D’ailleurs cela m’a gâché une grande partie de la soirée… Pourtant Herman Dune était content d’être là et a fait de son mieux pour tenir son show. Le groupe était venu jouer en live la bande-son qu’il a composée pour le film “Mariage à Mendoza” actuellement à l’affiche. Le show était très sobre et sans chichis, le groupe a enchainé les morceaux sans vraiment se soucier de nous (il faut dire que le public ne se souciait pas vraiment de lui non plus). Le rendu était assez bon, le son aussi, mais j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans et les parties instrumentales intro et outro m’ont semblé interminables…

C’était ma première rencontre avec le groupe que j’affectionne particulièrement et que je suis depuis quelques années, mais j’en garde un sentiment de gâchis. Certaines chansons rendaient vraiment bien en live, mais j’ai trouvé le groupe trop renfermé sur lui même, trop peu expressif… Je ne les imaginais pas du tout comme ça. Je ne sais pas si c’est à cause de la salle, de la thématique de la soirée, etc., mais j’avoue avoir été soulagé lorsque le concert s’est arrêté après seulement 1H20 de concert (rappel compris).

Je serai tout de même tenté de revoir le groupe en live, mais dans d’autres conditions… En attendant, mon prochain concert sera normalement les Lumineers ! Stay Tuned 😉

2 réflexions au sujet de « Live report : Herman Dune au Divan du Monde »

  1. Quel dommage… Que le public ne soit plus éduqué.. Attention, Coup de gueule…
    Même constat lorsque Andy Mc Kee (guitariste émérite du label Candyrat Records) était venu sur Paris pour sa première date.. des fans avec leur appareil photo à la main qui gesticulaient, essayaient surtout d’avoir la bonne photo et la bonne vidéo en live (génération youtube)… Et au final, l’artiste a été mauvais et a expédié son concert… le vieil adage qui voudrait qu’on a le public qu’on mérite est aussi vrai à l’inverse.. on a le concert qu’on mérite… Herman Dude c’est doux, acoustique, et çà demande du silence, de l’attention… Il serait temps que certaines personnes sortent du 2.0 pour entrer dans la vraie vie, celle où on “ferme sa gueule” quand on va voir un concert, et où on respecte à minima l’artiste, qui n’est pas une bête de foire… Je croise les doigts pour ton prochain concert “the Lumineers”..
    Vu le nb de vues de “Ho Hey” sur Youtube, j’ai un affreux doute….

  2. Merci pour ton commentaire, je suis d’accord avec toi, le public est de plus en plus malpoli et c’est navrant… Je me souviens des interventions de Nadeah et Joey Starr qui en plein live se sont arrêtés pour demander au public de poser les téléphones et d’apprécier le concert, avant de vouloir le partager (en qualité médiocre qui plus est…).

    On a le concert qu’on mérite… C’est certain !
    Je croise les doigts pour The Lumineers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.