Essais, le premier EP de Libres Ratures

Quand un ami m’annonce la sortie de son EP de hip-hop, préparé dans l’ombre depuis une dizaine d’années, je suis curieuse et enthousiaste. Derrière le projet de Libres Ratures se cachent Kimo et Mezcla, deux amis d’enfance qui ne se sont jamais quittés et qui a l’adolescence se sont découvert une passion commune pour la musique et particulièrement le hip-hop.

Kimo écrit et pose ses textes sur la musique de Mezcla qui s’amuse à découper des samples de tous styles pour composer des instrus harmonieuses avec des basses profondes.

Ils se revendiquent héritiers du Boom Bap, un style de rap des années 80 qui se caractérise par des rythmes à 4 temps réguliers de 90 BPM. Emblématiques du Boom Bap on peut citer Nas, le Wu Tang Clan, A Tribe Called Quest et Notorious Big. Je ne suis pas une grande spécialiste du hip-hop, mais comme toute fan de musique qui se respecte je suis ouverte et j’ai mes références. En écoutant Essais, les sonorités et le flow me rappellent plutôt Mc Solar et I Am.

L’EP est très réussi, Kimo pose des textes incisifs avec des rimes bien trouvées sur des morceaux tantôt explosifs comme dans “La Plume Efficace” tantôt posés, comme dans “Effort d’imagination”. Il aborde des sujets divers allant de la vie quotidienne “Rimes Et Rames” à des  histoires plus romancées comme dans le très imagé “Film noir”. Certains morceaux sont instrumentaux comme “Argentina”, pays où a vécu Mezcla.

Sûr que ça ne plaira pas aux néophytes ni aux fans de Jules, Damso, ou ceux qui aiment la simplicité ou le rap de cité. Ici Kimo livre des textes de qualité, qu’il faut prendre le temps d’écouter. Il le dit lui même dans “La Plume Efficace”, il écrit pour les attentifs et les perspicaces.

Donc avis aux nostalgiques, aux curieux, aux éclectiques, aux amateurs de textes travaillés, aux rêveurs, aux fans de polar ou de films de mafieux, je vous invite à découvrir cet EP et vous garanti que vous ne serez pas déçus.

Loin des productions mainstream et de l’industrie musicale, Kimo et Mezcla travaillent dans leur coin, prennent leur temps et gardent la main sur toutes les étapes : enregistrement, arrangements, mixage, mastering et distribution. On a pu les voir en live dans les bars musicaux et open Mic parisiens, et en interviews et freestyle sur les radios spécialisées. Pour suivre leur actualité, ça se passe ici.

L’EP quant à lui est disponible sur toutes les plateformes de streaming musical et en téléchargement gratuit sur leur site Internet.