Premier EP Simple drive : Telegraph ressuscite la Beat Generation

Près de 60 ans après la parution de Sur la route (1957), Telegraph donne un vent de fraîcheur au récit autobiographique de Jack Kerouac avec un premier EP, Simple Drive (sortie le 7 février 2020).

En 2016, Maxime, Julien et Matthieu, 25 et 26 ans, embarquent à bord d’un avion pour vivre l’aventure américaine. Leur road-trip, le long de la côte Ouest, donne naissance au groupe et lui inspire ses premiers morceaux. Run with wolves et Broken bones (et sa version française Trêve d’un soir) respirent le désir de liberté, un peu comme si Jack Kerouac et Neal Cassady en avaient écrit les paroles. À l’instar de leurs deux héros vintage, Maxime, Julien et Matthieu vont à la rencontre de la population locale. À 200 kilomètres à l’est de San Francisco, dans le parc national de Yosemite, les musiciens croisent un ancien marine. Revenu de la guerre, il leur raconte son expérience sur le terrain. Telegraph la met en chanson et l’appelle Where are we know ?

 

Telegraph

Sur une base pop rock, les garçons écrivent d’autres chansons en y ajoutant de la folk ou encore une production plus urbaine et électro. En témoigne Down the river. Après avoir sillonné un bout de la planète, partant de la France, joignant le Canada en passant par la Norvège et New York, ils se posent une question : quel monde sommes-nous en train de laisser à la prochaine génération ?
Nourris des préoccupations de la jeunesse, sensibles à sa condition, ils fantasment une Beat Generation 2.0 fédérée par l’enjeu environnemental. Sans vouloir s’inscrire dans la catégorie des artistes engagés, Telegraph rappelle qu’il est encore temps d’agir avant que les rivières ne s’assèchent. Down the river, enregistrée avec un quatuor gospel congolais traduit leur appétit d’expérimentation musicale. 

Originaire de Paris mais marqué par des influences américaines et anglo-saxonnes, le trio de Telegraph privilégie la langue de Shakespeare et continue à se jouer des frontières.
Lorsque le groupe compte plusieurs compositions dans son répertoire, vient le moment d’enregistrer. Ne reste qu’à se retrouver dans un studio. Ce sera à Paris, près de la station de métro Télégraphe. 

Telegraph présentera son EP sur scène au Nouveau Casino le 7 février. 

Découvrez Simple drive, le dernier single :

 

Tracklist de l’album : 

1. Run with wolves
2. Broken bones
3. Down in the river
4. Where are we now ?
5. Simple drive 

Telegraph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.