Maladie d’amour par Joanna

Joanna 2020

Après la sortie de Vénus (ci-dessus), son premier projet, à la mi-janvier la chanteuse Joanna nous dévoile Maladie d’amour un titre tout en douceur et obscur. Mettant la langue française à l’honneur, Joanna parle très souvent d’histoires de coeur, mais toujours sous un aspect différent. Ses textes sont pleins de poésie et de brutalité à la fois, elle agence savamment les mots et les phrases de façon à ce que sa voix glisse sur ses accompagnements.

Dans Pétasse, un des morceaux de son projet, elle dénonce à sa manière les violences faites aux femmes telles que le viol et le harcèlement sexuel. À l’image de sa musique, la jeune chanteuse accorde beaucoup d’importance au visuel de ses morceaux et sort des clips tous dans les mêmes tons effacés, jouant avec les époques et les styles.

Pour Maladie d’amour, dont le clip est sorti le 6 mars, Joanna nous parle de l’ambiguïté et des contradictions qui peuvent s’immiscer dans nos relations amoureuses. Dans un clip réalisé par BleuNuit TV, des images entre ombre et lumière mettent en scène ce qui peut devenir paradoxal dans un couple. Au fur et à mesure de la musique et de la vidéo, le tempo s’accélère et les choses se corsent. La mélodie et l’image prennent une autre tournure, en passant par le vide , la solitude et la noirceur pour finir sur le plan final, avec Joanna à genoux encerclée par des armes à feu desquelles sortent des fleurs.

 Une harmonie rare se dégage du travail de Joanna qui semble bien consciente de la direction qu’elle prend. S’exprimer, créer, partager a l’air de faire partie de ses engagements. La jeune fille se fraye un chemin entre tous les musiciens émergents qui sont nombreux et tout aussi talentueux, seulement il faut savoir faire la différence, ce qu’elle a parfaitement compris. Pour les adeptes de la pop française nouvelle génération, Joanna saura vous en convaincre une fois de plus si c’est nécessaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.