Ico sort Stéphanie, le 4ème clip de son album Petit con

Ico 2019

Attention ! Nouvelle vibe à l’horizon ! Ico à prononcer “Aïko” est un jeune musicien bruxellois. Il démarre sa carrière il y a un peu plus d’un an en postant sur Youtube plusieurs sons, une sorte de série musicale qu’il regroupe sous le nom de “Capsules“. Amassant des centaines de milliers de vues, son parcours est lancé et voilà que le 22 novembre dernier il sort Petit con, son premier album solo, après quelques projets précédant celui-ci.

Réalisé par Sat Gevorkian et Guillaume Durand, le clip du morceau Stéphanie dépeint la nuit de deux lycéennes qui partent en soirée en douce. Au fur et à mesure que la fête avance les problèmes arrivent et une des amies en vient à se suicider. Ce mélange de vidéo et de montage photo, les réseaux sociaux font partie intégrante du clip qui dénonce le cyber harcèlement. En total décalage avec la gravité du récit, la mélodie est rythmée, presque dansante. La voix d’Ico est perçante, posée et donne tout son sens à la chanson. Son timbre et les arrangements utilisés installent une ambiance triste, mélancolique, sur des paroles simples et efficaces. On comprend facilement, les phrases sont très imagées, même sans la vidéo.

Ce serait mal connaître Ico que de se dire que ce sujet résume l’ensemble de sa musique et de son album. Au contraire, son style est très léger, extrêmement second voire trente-sixième degré, bourré de punchlines humoristiques qui le démarque du rap à plume ou du rap conscient comme celui D’Oxmo Puccino ou Kery James pour ne citer qu’eux. De toute façon ce jeune belge se définit d’abord comme un musicien plutôt que comme un rappeur. Il écoute du rap, il s’en inspire mais ne prétend pas en faire pour autant. Il précise qu’il fait avant tout de la musique en s’inspirant beaucoup du hip-hop et du rap US, ce qui s’entend tout de suite, surtout pour le morceau Tututu dont le clip est tourné en Californie.

Malgré ses blagues à gogo, Ico est à prendre très au sérieux. Il est évident qu’il n’en est pas à son dernier projet, et qu’il est désireux de pousser sa créativité toujours plus loin. Il annonce une tournée d’environ 20 dates à travers la France et la Belgique pour début 2020. En guise de conseil, faites vite si vous tenez à le voir sur scène, car les places risquent de partir très vite. Si son discours parfois arrogant vous agace dites-vous que ce n’est qu’un personnage, Ico c’est d’abord de la musique pour s’ambiancer ! Le reproche que l’on pourrait faire a ses textes c’est de casser le niveau de sa musicalité, la qualité de son phrasé et de ses refrains par des blagues qui sont d’un niveau bien inférieur. Ce genre d’écriture à un effet souvent tranché auprès du public, soit on adore soit on abhorre !

Quoi qu’il en soit Stéphanie est un bon aperçu de l’univers du jeune artiste qui profite de son succès et de son talent pour nous rappeler le temps d’une vidéo que tout n’est pas que rigolade, ce qu’il pourrait nous laisser penser. Vous pouvez suivre Ico sur Instagram (@icosqua) où il est très actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.