Alison Mosshart, une artiste rock !

Alison Mosshart

J’ai découvert Alison Mosshart il y a environ 10 ans par le groupe The Kills dans lequel elle partage la vedette avec le guitariste et chanteur Jamie Hince. Alison a commencé la musique jeune, elle a à peine 17 ans lorsqu’elle rencontre Jamie Hince alors qu’elle est déjà en tournée mondiale avec son premier groupe, Discount.

Je définirais la musique de The Kills comme un mélange de blues et de punk agrémenté de textes percutants et poétiques, écrits majoritairement par Alison Mosshart. Une musique peu mélodique dans un premier temps (le dernier album “Ash & Ice” étant très différent) et très rythmique. L’originalité de leur son est surement due au fait qu’il s’agit d’un groupe mi-anglais (Jamie Hince), mi-américain (Alison Mosshart). Le duo se fait aussi remarquer par des clips très graphiques et complètement barrés dans lesquels les deux acolytes se mettent en scène comme dans le clip de “Cheap and cheerful” ci-dessous.

Le groupe se lance en 2001 et a sorti 5 disques à ce jour. J’ai eu la chance de les voir en concert deux fois, à l’Autre Canal à Nancy en 2011, et à la Cigale à Paris en 2016, des moments hors du temps avec un duo qui ne vit que pour le live.

Mais Alison Mosshart ce n’est pas seulement The Kills, la chanteuse a rejoint en parallèle les Dead Wheather depuis 2009, supergroupe de rock mené par Jack White (The White Stripes et les Raconteurs), Dean Fertita (Queens of the Stone Age), et Jack Lawrence (les Raconteurs). Elle collabore également avec The Last Shadow Puppets, Arctic Monkeys, Cage the Elephant et les Foo fighters.

Alors si je vous parle d’Alison Mosshart aujourd’hui ce n’est pas pour annoncer la sortie du prochain album des Kills… non désolée pas de news de ce côté-là pour l’instant.. Mais elle a quand même une actu ! D’abord la sortie de son livre Car MA, un recueil d’histoires, de poèmes, de photos, de dessins, de peintures et de collages. Elle y parle de sa passion pour les voitures, de rock’n’roll et d’amour. Des oeuvres très personnelles dans lesquelles on plonge presque comme dans son journal intime. On découvre une personne dure, un peu dingue, trash, obsessive, intense, mais honnête et vraie, elle est vivante et débordante d’énergie créative.

 

Car MA

Elle a sorti également deux titres solo “Rise” et “It ain’t water” enregistrés pendant le confinement, et on vous fait découvrir “Rise” ci-dessous. En attendant la suite, une question se pose, est-ce qu’il existe une artiste plus cool qu’Alison Mosshart aujourd’hui?