Sonisphère France 2013

Sonisphere

Hier soir à Paris… Bon ok, vous savez tous qu’hier soir nous n’étions pas à Paris, mais au festival Sonisphère !

Pour ces 3 ans, le festival est revenu à ses origines avec une affiche plus old school que l’an dernier : Iron Maiden, Slayer, Motorhead étaient donc de la partie… Mais aussi Korn, Limp Bizkit, Airbourne, Stone Sour etc. Il y en avait vraiment pour tous les goûts !

On sentait qu’il y avait une différence de génération entre les fans, chacun attendant son groupe favori (c’est vrai qu’entre un Limp Bizkit et un Iron Maiden l’écart est grand). Néanmoins, l’ambiance était très sympa comme d’habitude et je tiens d’ailleurs faire une mention spéciale pour tout le staff (vigiles, bénévoles, cantine, etc) qui sont tout simplement adorables !!! Je tiens vraiment à le préciser, car c’est aussi ce qui fait tout le charme de ce festival : toute l’équipe à le sourire aux lèvres et font leur maximum pour que vous passiez un bon week-end ! Donc bravo et merci à eux !

Qui dit festival, dit beaucoup de concerts alors voici selon nous les meilleurs moments de cette troisième édition :

  • Korn a fait plaisir aux fans en sortant une set list très orientée premiers albums, avec notamment “shoots and ladders” à la cornemuse (décidément, on s’en lasse pas !), mais surtout avec le retour de  Brian “Head” Welch à la guitare !
  • Lemmy et Motor Head nous prouvé une fois de plus que les patrons, c’était eux !
  • Toujours accompagné du complètement barré, mais néanmoins petit génie de la gratte Wes Borland, Limp Bizkit a fait un show comme il en a le secret, lui aussi assez orienté premiers albums. On soulignera que Fred Durst est descendu dans la fausse, qu’il a fait monter un fan sur scène et que le groupe a fait une sortie de scène inattendue sur Staying Alive (WTF ?!) !
  • Slayer a joué la carte de l’humour (noir) en rendant hommage à son défunt guitariste Jeff Hanneman en détournant un logo Heineken à son effigie.
  • DragonForce a fait chauffer ses cordes de guitares dans une performance des plus sympathiques.
  • Stone Sour a mis le feu avec un concert à l’énergie impressionnante !  Corey Taylor s’est excusé d’avoir la voix un peu en vrac, mais son enthousiasme était tellement communicatif qu’il s’est vite fait pardonné !
  • Iron Maiden était bien évidemment très attendu et le groupe à livré un show de 2h à la hauteur de sa réputation. Scénographie monstrueuse (dans tous les sens du terme), costumes, pyrotechnie, solos de guitares, échanges avec le public, tout y était… même Eddie ! Il n’y a pas à dire, Iron Maiden est bien un groupe unique !
  • Enfin, AirBourne a eu la difficile tâche de terminer le week-end. Habitué d’Amneville, le groupe a su tourné ce léger handicap à son avantage en nous offrant un show tout simplement HALLUCINANT ! De loin le meilleur de tout le week-end (désolé pour ceux qui sont partis avant, et pour les fans d’Iron Maiden). Lors d’un concert de Airbourne, il est impossible de ne pas sauter partout. Le groupe dégage une telle puissance et énergie lorsqu’il joue ses chansons que ça finit toujours en gros bordel général. Ils ont d’ailleurs annoncé qu’ils seraient à Paris au mois de novembre pour foutre le dawa à l’Olympia ! Ne ratez surtout pas cette occasion de les découvrir !

Bref, comme une image vaut mieux qu’un long discours…

Vous aussi vous étiez au Sonisphere ? Partagez vos impressions (bonnes ou mauvaises) en commentaires !

Mon prochain concert, c’est ce soir et c’est The Killers à Paris ! À demain 😉

Au fait : vous allez voir des concerts à Paris et vous voulez partager vos impressions ? Contactez-moi et devenez chroniqueur pour hiersoiraparis.com !

4 réflexions au sujet de « Sonisphère France 2013 »

  1. Encore une fois, beaucoup de bons moments partagés avec toi durant ce Sonisphere ! Voici mes meilleurs moments du Week End :
    La cornemuse de Korn, Through the Fire and Flames de DragonForce (les fans de guitar hero comprendront), Take a look around en live de limp bizkit, Fear of the Dark d’Iron Maiden et l’energie MONSTRUEUSE d’Airbourne (Rdv en Novembre à Olympia !). Vivement le prochain Sonisphere avec, on l’espère, le retour de Metallica.
    See you very soon, Your bro, C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.