Live report : Pitchfork Music Festival 2014

Pitchfork Festival

L’édition 2014 du Pitchfork Music Festival s’est terminée hier soir avec de bonnes surprises et quelques déceptions.

Cette année encore, les organisateurs du festival avaient mis le paquet pour nous offrir un programme bien chargé avec une bonne programmation et pas mal d’animations autour des 2 scènes.

En ce qui concerne la scène, j’ai beaucoup apprécié le set planant de Mogwai, l’atmosphère de John Hopkins, l’énergie de MO et de Chrches, St Vincent m’a mis une claque, Jessy Lanza m’a terriblement émue, Charlotte OC m’a enchanté, Tune-Yards m’a fait kiffer, Jungle m’a donné envie de déchirer le dance floor et José Gonzàlez a été mon gros coup de coeur de la soirée ! Par contre je suis assez déçu par la scénographie générale et en particulier de l’éclairage : c’est bien simple on n’y voyait rien !Les artistes étaient perdus dans une masse de fumigènes éclairés en contre-jour. L’équipe de la Blogothèque on bien dû galérer à filmer certains set….

Pitchfork 04

Entre deux concerts (ou pendant), il était possible de s’adonner à différentes activités. J’ai adoré le concept des balançoires géantes, de borne arcade PAC-Man  et de l’immense Twister Pitchork sur la mezzanine ! Très bonne surprise également : la présence du Klin d’Oeil et de ses nombreux créateurs. Une bonne occasion de faire quelques emplettes “so fashion”, vous faire couper les cheveux ou participer à quelques ateliers DIY gratuits (customisation de chaussettes par Les Gambettes Sauvages et Création de Masques par Mint Magazine !).

À l’extérieur, le DJ set interactif (vous twittez les morceaux que vous souhaitez entendre) m’a bien fait kiffer, par contre le scandale des stands de restauration m’a mis hors de moi : 10€ le burger froid, faut pas déconner quand même…

Bref, dans l’ensemble j’ai trouvé que c’était une bonne édition et même si j’avais aimé qu’ils jouent un peu plus la carte Halloween le vendredi soir, je suis très curieux de voir ce que la prochaine édition nous réserve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.